-

Blog

view:  full / summary

Vélos en libre-service à Genève, une mauvaise idée?

Posted by newbikestore on November 25, 2014 at 2:20 PM Comments comments (1)

Depuis le début, nous sommes opposés à la mise en place de vélos en libre-service à Genève (voir autre blog ci-dessous).

Chers à acquérir, à entretenir, pas pratiques et très lourds, notre intuition est renforcée par cet article paru dans le Monde du 25 novembre 2014.


Extraits:

"Sans être toujours aussi rapide, la bicyclette présente de nombreux avantages qui dessinent, en creux, les inconvénients de la voiture individuelle utilisée pour tous les trajets. Le vélo ne coûte pas cher, encombre peu, se gare facilement, ne nécessite pas d'infrastructures monumentales et son usage est en phase avec le désir contemporain de faire de l'exercice à tout âge. Des assureurs commencent même à proposer des rabais aux cyclistes qui acceptent d'être informatiquement tracés, puisqu'ils entretiennent ainsi leur forme.

 

Les élus de plusieurs villes ont compris qu'il ne s'agissait pas seulement de communiquer sur les kilomètres de pistes cyclables ou de mettre en place des vélos en libre-service. La vogue du vélo partagé semble d'ailleurs en passe de retomber. Les collectivités découvrent que le service leur coûte cher, jusqu'à " 4 000 € par an et par vélo ", a calculé l'économiste Frédéric Héran, auteur d'un ouvrage remarqué, Le Retour de la bicyclette (La Découverte, 160 p., 17,90 €;).

Les maires de Pau et Valence ont d'ailleurs annoncé cet automne qu'ils envisagent de mettre fin aux systèmes de vélos en libre-service, considérés comme trop coûteux. Les IDEcycles et Libélo pourraient être remplacés par des services de location à longue durée."

 

...

 

"Partout, le principal enjeu porte sur la sécurité des cyclistes et de leurs montures, une fois stationnées. Les études comme la pratique montrent que des infrastructures confortables et un apaisement général de la circulation sont plus efficaces que le port du casque ou de genouillères. Des abris sécurisés, comme le Grand Dijon en construit déjà, devraient se multiplier, mais les inventeurs développent aussi des antivols géolocalisés ou des modèles de vélos " involables ", pour la bonne raison que le cadre de la bicyclette, démontable, sert de cadenas accroché à un point fixe. Les cyclistes chevronnés, quant à eux, signalent aux autorités, via des applications ad hoc, les nids-de-poule et autres carrefours dangereux. Pour le bénéfice de tous."

 

© Le Monde 25 novembre 2014



Velos electriques: mauvaises surprises sur la date de fabrication de la batterie ?

Posted by newbikestore on February 4, 2014 at 7:15 AM Comments comments (3)

Nous sommes en décembre 2013. Je suis à Balexert (Genève) dans une grande surface de sports très connues...

Mon oeil de revendeur de vélos électriques est attiré par une offre d'E-Bikes avec moteur Bosh, qui me semble relativement intéressante. Aux alentours de Sfr 2'800.00, avec un équipement correct: sans être extraordinnaire, l'offre est "dans le marché".

J'essaie de voir si la batterie est de 300 ou 400 WH (les deux possibilités pour les Bosch 2013).Ce qui peut modifier mon premier jugement (différence de Sfr 200.00).

Je découvre alors... : 288 WH !

Mince ! Il s'agit donc d'une vieille batterie des années 2011 ou 2012, puisque ce standard a été remplacé depuis là par des batteries dont l'autonomie a été ainsi grandement améliorée (c'était le seul point faible des anciennes séries Bosch).

Or il faut le savoir, les batteries sont des objets "vivants". Même si on ne les utilise pas (aucune décharge et charge), les phénomèmes chimiques inhérents aux batteries Li-On font qu'elles s'usent peu à peu (formation de dendrites notamment qui "poussent" un peu comme de la végétation).

Dendrites sur batterie Li-On:



On ne peut pas y faire grand chose, même si de nombreuses recherches sur ce phénomène sont en cours... (un truc: si on veut stocker sa batterie pendant quelques mois sans l'utiliser, il faut la laisser chargée à environ 60%, et non pas à 100%, pour éviter au maximum le problème des dendrites).

Chez Bosh, et chez tous les fabricants de batteries, cette dernière est considéré comme "pièce d'usure", avec des garanties spécifiques. La garantie fabricant est de 2 ans et demi à partir de la sortie d'usine.

Donc, un vélo qui ne se vendrait qu'une année après sa fabrication "perd" une année de garantie, et probablement une année de durée de vie maximale...

Dans le cas de la grande surface de Balexert, au mieux la batterie a été fabriquée au printemps 2012 (probablement bien avant...). Et donc la garantie est tronquée de presque deux ans (de même que sa durée de vie) !

Sachant que le prix d'une batterie neuve est d'environ Sfr 800.-, il est parfaitement anormal de laisser en vente cette série de vélos électriques sans proposer une très importante baisse de tarif... Et surtout sans en informer le client (car passer d'une garantie de deux et demi à 6 mois c'est pas pareil...).

Une fois de plus: vous devez avoir une totale confiance dans votre marchand de vélos quand vous souhaitez acquérir un bon vélo électrique ! Et comme souvent les grandes surfaces ne sont pas les mieux informées (sans doute est-ce involontaire "d'arnaquer" ainsi des clients...?).

En cas de doute, sachez qu'il est aisé de contrôler la date de fabrication de la batterie avec l'outil de diagnostique que nous relions à notre PC, et que cette information vous est donnée au moment de la vente d'un E-Bike Bosch à notre magasin !

Un client informé est un client satisfait... !

Achat d'un premier velo electrique: attention aux pieges!

Posted by newbikestore on March 25, 2013 at 8:30 AM Comments comments (10)

Voilà, vous avez décidé de franchir le pas: vous allez vendre une des deux voitures familiales, et vous déplacer à vélo électrique pour aller travailler. Génial! Félicitations! Je l'ai fait il y a 5 ans(voiture vendue, déplacements exclusivement à vélo électrique),et jamais je n'ai regretté... Du temps gagné (20 minutes pour mes10 km), un peu de sport au quotidien, et beaucoup de plaisir.

Maintenant, je me mets à votre place, car tout le monde ne travaille pas dans un magasin de cycles: comment faire le bon choix dans l'offre immense des vélos électriques, que l'on trouve désormais à tous les prix, aussi bien chez un spécialiste qu'à l'hyper-bon-marché, ou même sur internet...?

Je pense que vous savez vous débrouiller pour dénicher un vélo standard correspondant à votre budget et vos attentes de qualité, mais pour un vélo électrique? Je pourrais dire simplement: venez chez nous! Certes, c'est un très bon choix... Mais allons dans les détails en tentant d'expliquer le plus objectivement possible quels sont les pièges à éviter.



Un bon vélo électrique ne s'achète pas n'importe où...


Pièges qui sont si nombreux, qu'il va falloir les lister:


- Il ne faut pas acquérir un moteur + batterie d'ancienne génération! Batteries au plomb, ou même Nickel MH: obsolètes et dépassées! Leurs effets mémoires, et leurs lourdeurs sont deux caractéristiques qui les ont vu disparaître du marché. Il en reste sur des cycles très bas de gamme, fabriqués surtout en Chine. Étonnement j'en ai vu cet été à New York!  Décidément les américains ne rouleront pas de sitôt massivement en E-Bikes...


- Ne pas acquérir un vélo électrique avec un moteur/batterie de mauvaise qualité. De manière générale, si le moteur est dans la roue avant, c'est souvent du bas de gamme, car les bons fabricants évitent de développer cette technique pour des raisons d'équilibre du vélo, de câblages trop longs (entre la roue avant et la batterie), etc.. Aucun moteur sur la roue avant n'est satisfaisant, jusqu'à preuve du contraire...


- Éviter les moteurs inconnus ou mal implantés sur le marché mondial / européen. Car même si parfois la fiabilité est au rendez-vous (mais rien n'est sûr!), il est impossible d'être certain que ces fabricants seront encore là les prochaines années... Donc aucune certitude quant au service après-vente avec des pièces de rechange indispensables qui seront peut-être bientôt inexistantes... Tous les jours on voit arriver des personnes recherchant désespérément des batteries de rechange ou des chargeurs pour des E-Bikes ayant été acheté il y a seulement 3-4 ans. La batterie est morte, leur vélo est à mettre à la casse! Rageant quand on sait que par exemple même le très sérieux TCS avait conseillé un vélo il y a 4 ans qui est irréparable maintenant...


- Ne pas faire confiance aux tests de consommateurs de type "Bon à savoir"...Oui moi aussi j'aime bien ce magazine, j'y suis même abonné. Mais soyons sérieux: s'il est possible de tester sans doute la qualité d'un produit courant objectivement et rapidement avec des critères simples, cela est impossible et même ridicule dans le cas des cycles électriques!


Déjà, avec 10 vélos testés seulement sur le bon millier d'E-Bikes sur le marché, c'est la certitude d'avoir un jugement biaisé. C'est toujours frustrant de lire ce genre de test quand on ne trouve aucun vélo de son assortiment, alors qu'on pense justement les avoir choisi judicieusement... Ensuite, les critères des tests ne sont pas toujours les plus pertinents. On aurait besoin de pouvoir tester sur la durée, au moins 3-4 ans, pour juger des composants, de leurs résistances à l'usure, de l'autonomie des batteries sur le long terme, des pannes courantes, etc... Or pour essayer d'être objectif, les responsables des tests évitent de demander l'avis des professionnels, qui eux-seuls connaissent les qualités et défauts sur des centaines de clients et des années d'utilisation. Ce qui permet vraiment de connaître la qualité des produits et du service après-vente de chaque constructeur... Inutiles, voir trompeurs ce genre de tests. La plupart des classements de ce genre sont étonnants: on y trouve parfois des marques qui disparaissent une année plus tard, car très mal implantées, ce que les testeurs n'ont pas pris en compte...

 


- Acheter un vélo électrique en grande surface est une énorme erreur. Bien sûr la promotion sur l'E-Bike "ECO" à Sfr 799.- est au premier coup d'oeil alléchante. Mais bon, c'est bel et bien de l'acquisition d'un moyen de transport de tous les jours dont on parle! Pas d'un produit jetable... Non, les grandes surfaces n'ont ni la compétence pour tester ce genre de produits (achetés enmajorité en Chine), ni  les connaissances techniques pour les monter et les préparer sans danger pour leurs clients! On ne compte plus les vélos mal montés, que des clients désemparés nous amènent toutes les semaines... Freins pas serrés, guidon idem, roues voilées, dérailleurs pas réglés, etc, etc... Vous n'achéteriez pas une voiture en grande surface, à juste raison; et bien cela devrait être le cas aussi pour les vélos électriques!

Autre problème des vélos électriques trop bas de gamme: il existe un danger non négligeable sur les batteries. La technologie Li-On,omniprésente, est certes la meilleure. Mais si les cellules Li-On sont mal assemblées et surtout si l'électronique est de mauvaise qualité, le risque d'avoir une batterie qui tombe en panne est énorme. Pire, certaines peuvent exploser, c'est d'ailleurs déjà arrivé!

Il faut aussi se méfier des grandes surfaces spécialisées dans le sport. Un spécialiste dans le foot ou le golf n'est souvent pas assez (ou du tout) formé dans le cycle; c'est pourtant lui qui devra souvent remplacer un collègue malade ou en vacances... Et cela peut être dramatique quant à la préparation du vélo standard, et à fortiori du vélo électrique.



Ce magnifique VTT électrique pourrait être dangereux s'il est acheté en grande surface ou sur internet: faites confiance aux spécialistes!


- Acheter sur internet? Aïe, c'est sans doute la plus grosse erreur. Car un magasin de cycles reçoit les vélos électriques montés d'usine. Ou plutôt pré-montés. Mais les réglages, les serrages ne sont jamais effectués à 100%. JAMAIS. Et même si vous achetez un bon vélo électrique sur Internet, ce vélo est dangereux, s'il n'est pas fini par un mécanicien professionnel. DANGEREUX!  De plus, il y a de gros problèmes de garanties pour les E-Bikes vendus sur le web: la partie moteur + batterie n'est pas du tout garantie systématiquement par les fabricants, pour des raisons de législations différentes entre la zone euro et la Suisse.

C'est même évident pour les vélos électriques de catégorie 45 km/h: seuls les vélos HOMOLOGUES en Suisse sont autorisés à rouler (avec plaques et permis). La plupart du temps un vélo monté en Allemagne par exemple, n'est pas identique au même (mais pas à 100%) modèle vendu en Suisse, car la loi n'est pas identique. Économiser quelques centaines de francs en achetant une grande marque sur internet est souvent une très mauvaise affaire (et ne parlons même pas des mauvais vélos, la majorité sur internet, qui devraient être interdits...).


- Vélos électriques 45 km/h achetés à l’étranger: non! Car pour les mêmes raisons que ci-dessus, la législation sur cette catégorie est spécifique à la Suisse. Un exemple de notre assortiment, le BH E-Motion Nitro 45: il n'est pas du tout monté et configuré de la même manière en Europe qu'en Suisse; et le modèle "zone euro" ne sera pas homologable, donc pas légal, donc très risqué (pensez aux problèmes en cas de grave accident...). Et n'oubliez pas que si vousêtes résidents genevois, les subventions (minimum Sfr 250.- et jusqu'à Sfr 750.- selon les communes) sont accordées à condition d'acheter sur le canton.


- Les vélos électriques d'occasion entre particuliers doivent absolument être expertisés par un spécialiste. Nous pouvons le faire volontiers. D'une manière générale un vélo électrique de plus de deux ans, est rarement une bonne affaire, car l'usure et l'état de la batterie n'est pas assurée: comment savoir si le possesseur de ce vélo a fait tout ce qu'il fallait pour éviter une usure trop rapide de celle-ci (charges dans un local tempéré, stockage adéquat, etc...)? Nous ne conseillons d'acheter d'occasion que des vélos "tests"d'une année au plus, OU avec une batterie neuve, ce qui est rarement le cas. Et ATTENTION aux vélos volés: ne jamais acheter un E-Bike sans chargeur, ou clés, c'est presque la preuve que le vélo électrique d'occasion est un vélo volé...

 


Voilà pour les principaux pièges à éviter !

 

Bien. Mais alors comment être sûr d'acquérir un bon vélo électrique, fiable sur la durée, avec un service après-vente de qualité à long terme (pièces détachées), et fabriqués avec des composants sûrs et sans dangers?


Réponse: faire tout simplement confiance aux meilleurs spécialistes! Qui ont de l'expérience, ont suivi des cours de formation "E-Bikes", et connaissent les circuits d'approvisionnement des pièces détachées. Ils vous diront souvent, comme nous, que les meilleurs moteurs sont chez Bosch, Panasonic, avec quelques autres constructeurs dignes de confiance qui émergent peu à peu (BH ou Impulse/TDS chez nous par exemple).


Ces bons professionnels devraient accepter que vous testiez avant d'acheter (pour notre part nous avons le système "test &buy" qui permet d'essayer le vélo NEUF de votre choix 24 heures gratuitement, avec de plus l'échange possible pendant 60 jours). Ils pourront vous parler des marques de vélos qui ont fait leurs preuves, mais aussi des vélos qui ne fonctionnent pas; car les mauvais modèles sont connus de tous les marchands de cycles sérieux (même si on n'a pas le droit de les citer par écrit...).


Parfois certes, ils seront 10 à 20% plus chers qu'en grande surface (mais pas toujours!).


Votre sécurité est à ce prix. En tout cas un bon vélo électrique doit être une source de plaisir, d'efficacité dans vos déplacements quotidiens, et doit vous permettre de faire du sport, tout en douceur, régulièrement... Sans emmerdes ennuis!


À condition d'éviter les pièges...


Bon achat et bienvenue dans le monde des utilisateurs de vélos électriques: votre vie va changer!



VELOS EN LIBRE-SERVICE GENEVE

Posted by newbikestore on December 11, 2012 at 12:05 AM Comments comments (2)

Est-ce qu'un magasin de vélos a-t-il le droit de donner son avis sur les futurs vélos en libre-service à Genève?

On peut en tout cas s'étonner qu'aucun professionnel de la branche, aucun marchand de vélo de la place n'a été contacté (à notre connaissance) pour donner son avis sur un tel projet...


L'avis du New Bike Store:

- Le projet est très lourd financièrement pour le canton de Genève. Le système choisi, le Canadien Bixi est l'un des plus onéreux. Dans la ville de Montréal, le système a connu un très lourd déficit, qui a dû être épongé par la ville pour éviter la faillite...

Pourtant d'autres solutions seraient nettement plus économiques: en tant que professionnel  il nous est vraiment difficile de comprendre pourquoi chaque vélo coûte plus de Sfr 4'000.00 ...!!

- Pourquoi ne pas associer les professionnels au projet? Les marchands de cycles de Genève sont dans la très grande majorité compétents, honnêtes et efficaces. Nous avons des idées et des propositions à faire...! On pourrait ainsi pour le moins éviter de nombreuses erreurs quant au choix des cycles et du prix de ceux-ci...

- Pourquoi offrir à des associations, certes sympathiques mais bénéficiant d'aides de l'état (nos impôts!), l'exploitation et l'entretien de ces centaines de cycles? N'est-il pas possible de préserver des emplois dans les magasins de vélos implantés à Genève, qui souffrent de la concurrence des commerces en France, des grandes surfaces, et de la vente sur internet...?

- Bref ne serait-il pas urgent de nous contacter, nous les 20 à 30 magasins de Genève pour trouver les meilleures solutions en remettant à plat ce projet de vélos en libre-service, actuellement trop cher, mal ficelé et sans concertation avec les magasins de cycles?


Poser ces questions semble déranger certains. C'est pourtant une question de bon sens, non??


Genève le 10 décembre 2012

New Bike Store


SUBVENTIONS VELOS ELECTRIQUES GENEVE

Posted by newbikestore on December 3, 2012 at 8:20 AM Comments comments (0)

Pour les subventions de sfr 250.00 accordés par le canton de Genève, nous n'avons pas encore de news pour 2013...

Rien n'indique que cela ne sera pas reconduit, mais rien n'indique non plus le contraire...

Si vous êtes entrain d'envisager un achat d'Ebike pour l'année prochaine, anticiper l'acquisition n'est peut-être pas une mauvaise idée!

Liste des subventions 2012: http//newbikestore.blogspot.ch/


NOUVEAUX VELOS ELECTRIQUES BH NEO

Posted by newbikestore on December 3, 2012 at 5:55 AM Comments comments (1)

Nous attendons les nouveaux EMotion avec batteries intégrées Samsung pour... bientôt!

Sans doute une gamme qui va faire parler dans le petit mondes des EBikes...

Un des magnifiques modèles de la gamme EMotion NEO...


Vélo pliable où l'intégration de la batterie dans le cadre s'adapte parfaitement bien aux besoins de compacité des vélos électriques pliables... Sans doute le plus beau vélo pliable EBike du marché!


Le Neo 45 km/h que nous attendons impatiemment...



Rss_feed