-

FAQ (foire aux questions) pour les vélos électriques (mise à jour: 18/07/2015)

Est-ce que les moteurs électriques sont fiables ?

 Certains systèmes sont parfaitement fiables, et reconnus comme tels par l'ensemble de la profession ! De part notre longue expérience (nous vendons des vélos électriques depuis plus de 12 ans) nous pouvons conseiller certains moteurs: Bosch, Panasonic, Impulse (Kalkhoff), Shimano Steps, Yamaha et  E-Motion. Les autres systèmes électriques sont totalement déconseillés (vendus en grandes surfaces majoritairement ou pire sur internet, sans aucune preuve de fiabilité et de possibilité de réparation).

Bref : un E-Bike s'achète chez un professionnel réputé (comme une voiture ou une moto)...


Quels sont les problèmes généralement constatés ?

Sur les moteurs et batteries de mauvaises qualité (généralement en provenance de Chine), tout peut arriver ! Moteur qui casse, batterie qui perd son autonomie après 6 mois, chargeur qui ne ... charge plus. Le trop bon marché est souvent fabriqué en Chine, il faut absolument éviter ce type de matériel. Par le passé, quand nous n'avions pas encore le recul nécessaire pour juger de la qualité des moteurs, nous avons eu quelques marques de vélos avec des taux de problèmes dépassant les 75% !!


Sur les moteurs de bonnes qualités: pour Panasonic peu de problèmes, en sachant que nous vendons ce moteur depuis 8 ans maintenant. La plupart du temps faciles à régler. Certains moteurs Panasonic ont lâché après 5-6 ans d'utilisation (4-5 %) par manque d'entretien. Dans ces rares cas le coût d'un nouveau moteur est d'environ sfr 600.-. Les vrais cas de garantie (trois ans) ont été rarissime. Le seul bémol: la marque a perdu beaucoup de parts du marché, et les pièces détachées deviennent difficiles à trouver. En 2015 nous ne vendons plus de Panasonic, mais nous arrivons à assumer les réparations.


Pour le moteur allemand Bosch  (4ème saison), quelques rares problèmes d'étanchéité sur le module, un moteur défectueux (mais après chute), deux autres sous garantie, mais on peut d'ors et déjà dire que le système est de très très bonne fiabilité. D'autant plus que le service après-vente en Suisse est maintenant rapide (grossiste bien implanté). Les batteries Bosch sont d'excellentes qualité, le gros point fort du groupe allemand. Le service après-vente est optimal: très bien organisé en Suisse, cours de formation annuel, rapide et efficace: le top du top !


Pour Yamaha, pas encore de recul, mais aucun problème pour l'instant. Et nous faisons confiance à cette grande marque sur le long terme.


Pour Shimano, le recul manque aussi (janvier 2015), mais aucun problème pour l'instant. Et là le savoir faire du leader incontesté des composants de cycles est extrêmement rassurant. Service après-vente irréprochable.


Le dernier né des bons moteurs électriques n'est pas un petit fabriquant... BH qui fabrique les E-Motion avec batteries intégrées dans le cadre, est un des plus gros fabricants mondial. Après quatre années de test, nous pouvons rajouter ce système à notre duo de tête, qui devient donc un trio! Les bugs de jeunesse ont été corrigé, et le moteur nous donne entière satisfaction, avec un bon suivit du fournisseur suisse. Néanmoins quelques modules ont dû être changé (étanchéité), mais sans aucun délai d'attente.


Pour Bionx, nous avons eu un peu trop de problèmes sous garantie, principalement sur les batteries, et malgré un service après-vente en Suisse acceptable, nous avons décidé de ne plus proposer les kits sauf si les nouveaux systèmes 2015 se révèleraient plus fiables (à suivre)...


Pour l'Impulse Kalkhoff (qui n'a aucun rapport avec TDS), nous avons enregistré d'énormes progrès tant sur le plan de la fiabilité (au niveau de Bosch) que sur le plan du service après-vente. La marque allemande est un géant (500'000 vélos produits par année, no 1 en Europe). C'est notre coupe de coeur de l'année 2015, et la gamme 2016 promet des nouveautés révolutionnaires !

 

Quand devrai-je changer de batterie ?

Pour la technologie lithium (ion ou manganèse), qui est la seule actuellement conseillée, on compte sur une durée de vie de 5 ans à 7 ans (même si on peut aussi se référer au nombre de cycles de charges, la durée en nombre d'année nous semble plus concrète, et surtout plus proche de la réalité). Bosch compte sur un total de 1'100 cycles de charges complets, ce qui est très important (environ 100'000 km...). Mais la technologie Bosch, Impulse Kalkhoff et BH E-Motion n'ont pas plus de 5 ans d'existence ! Pour les batteries Panasonic, les clients ayant utilisés leurs batteries pendant 5 ans, ont encore une capacité d'environ 50%.

Attention aux fins de série: la batterie Bosch est garantie par le groupe allemand deux ans et demi depuis sa date de fabrication. C'est très bien, mais il est donc capital de ne pas acquérir un vélo électrique trop longtemps stocké... Voir cette mésaventure sur notre blog ici.

 

Est-ce que je trouverai des batteries compatibles avec mon moteur dans 3 ans, 6 ans, etc... ?

C'est évidemment une question de grande importance ! Nous avons dans notre sous-sol des vélos électriques de marque ayant disparue du marché, et qui sont inutilisables faute de batteries compatibles ! C'est pourquoi, une fois de plus, nous ne vendons plus que des moteurs/batteries Panasonic, Bosch, Samsung, Shimano, Yamaha, avec la certitude de pouvoir compter sur des pièces détachées (et donc des batteries) sur du long terme. Il est bien entendu que ces grands fabricants vont proposer des batteries de plus en plus performantes. Pour parler de Bosch par exemple, les nouveaux moteurs et batteries 2014 ne sont pas compatibles avec les moteurs 2011 / 2012 et 2013. Mais les pièces détachées seront livrables jusqu'en 2022 d'après leurs prévisions... Cette précision quant au stockage des pièces détachées n'est de loin pas la norme.


Quel sera le prix d'une nouvelle batterie ?

Difficile à répondre pour des tarifs qui vont fluctuer dans ces prochaines années. Il est loin d'être sûr que les prix vont baisser. Au contraire, la matière première (lithium) connaît une hausse (la production peine à suivre la demande en forte progression). Mais les réserves sont importantes. Un pays, la Bolivie, possède une énorme réserve qui, quand l'industrie sera modernisée, devrait pouvoir approvisionner pour des siècles la demande ! Prix actuel pour une batterie selon le voltage et l'ampérage: entre 600.- à 900.-.


Comment charger sa batterie ?

Il n'est pas nécessaire d'attendre qu'elle soit vide. Seule la toute première charge est importante (elle doit être faite à 100%). Le froid a une influence sur les performances de la batterie. Chargez-la de préférence dans un local tempéré (entre 15 à 25 degrés). Quand votre batterie est chargée à 100%, elle donne plus de puissance. Il est tout à fait possible donc de la charger tous les soirs par exemple, cela n'aura aucune incidence négative sur la durée de vie de votre batterie. Si par contre, vous devez ne pas utiliser votre vélo électrique pendant quelques mois, il faut la recharger une fois toutes les 4 semaines, sinon elle risque de ne plus fonctionner correctement. (Ce n'est pas le cas pour les batteries Bosch et Panasonic qui se stocke très bien jusqu'à une année sans charge, à condition d'être entreposée dans un local tempéré (15 à 25 degrés) et chargée à 60% (et pas à 100% !).


 J'ai crevé, mon marchand de cycle local ne veut pas réparer mon vélo électrique...

C'est un mauvais commerçant ! Car les vélos électriques équipés des bons moteurs n'ont AUCUNE différences par rapport aux roues d'un cycle traditionnel. Le prix d'une crevaison d'un vélo électrique devrait être strictement identique d'ailleurs ! Pour les système de moteurs dans le moyeu arrière, il faut juste débrancher un câble d'alimentation pour la roue arrière. Mais surtout il faut remonter la roue de la bonne manière (il y a un capteur de pression à incliner vers le bas). En cas de doute, un tél. du marchand chez nous devrait régler le problème en 30 secondes chrono.


Mon collègue possède le même vélo que moi, or il me semble qu'il fait plus de km !

L'autonomie varie en fonction:

- Du nombre d'arrêt et de démarrage

- Des montées
- Du poids du cycliste (et de son chargement)
- De la manière de pédaler (en souplesse ou en force)
- Du vent (de face=comme une montée)
- De la pression des pneus (jusqu'à 50% de différence)
- De l'entretien général du vélo (roulements, graissage, etc...)
- Parfois de légères différences entre chaque batterie (mais pas plus de 15% en général)
- De l'âge de la batterie

- De la température ambiante (le froid diminue l'autonomie)

- Faut-il le préciser? Bien sûr chaque vélo électrique possède entre 3 à 12 possibilités de réglage de la puissance. Entre 50% et 280% d'assistance (selon les moteurs). Les assistances déclarées par les fabricants sont toujours données par rapport au réglage sur la position la plus économique, sans arrêt-démarrage, à plat et pour un cycliste de 70 kg.

- Et bien entendu des Watt / Heures (WH), c'est à dire le Voltage multiplié par l'Ampérage. En 2014 les plus performantes des batteries sont aux alentours de 400 à 500 WH (jusqu'à 120km) et les plus petites sont vers les 300 WH (jusqu'à 70km).


J'ai l'impression que mon moteur électrique ne va pas assez vite...

Les fabricants sont tenus à respecter les lois qui sont restrictives par rapport à la vitesses maximale avec assistance.Cette loi européenne est malheureusement trop faible à notre avis (25 km/h). En jouant sur la tolérance, la plupart de ces vélos parviennent à 27 km/h. Si c'est trop lent pour votre utilisation personnelle, nous proposons les modèles homologués en Suisse à 45 km/h, avec plaque d'immatriculation, carte grise et permis de conduire obligatoire.

Les kits de débridages existent mais sont interdits et donc déconseillés sur la voie publique. Le principal problème est alors un risque de n'être pas assuré en cas d'accident...


J'ai du mal à monter une côte avec mon moteur

Ce n'est pas un vélo-moteur, mais un vélo à assistance électrique ! Le moteur vous assiste nettement, mais en cas de côtes très raides et/ou de poids du cycliste élevé, il faut faire un peu de sport ! Il faut comprendre qu'il faut s'adapter à la difficulté en changeant de vitesses. Si vous forcez trop, le moteur ne prend pas le relais. Il faut alors diminuer sa vitesse, jusqu'à l'assistance souhaitée. Il faut se "déshabituer" de vouloir monter en force: la douceur est primordiale, sauf si vous souhaitez battre des records de vitesses en montée bien-sûr !


J'ai essayé un autre vélo électrique, qui a un moteur qui avance tout seul. C'est mieux ?

Non. Une fois de plus, les vélos électriques de mauvaises qualité ne sont pas de vrais vélos à ASSISTANCE électrique. Si vous avez le sentiment que c'est plus facile, c'est souvent parce que ces moteurs sont simplistes: il suffit de tourner les pédales et le vélo avance tout seul. A notre avis, en dehors du fait qu'ils sont en principe dans la catégorie des vélos électriques peu fiables, ce ne sont pas de bons vélos, et de surcroit moins bon pour votre santé. Le but d'un vélo électrique est de faire de l'exercice en douceur, sans transpirer. Si vous voulez que le vélo avance tout seul, achetez un scooter ! 


Le vélo électrique est-il dangereux?

D'après notre propre expérience en tant qu'utilisateur de tous les jours, il est clair que les vélos électriques rajoutent un peu de risque d'accident par rapport à un vélo normal. On démarre plus rapidement, et on se déplace à une vitesse moyenne plus élevée, sans bruit et sur des pistes cyclables parfois mal conçues... Avec un peu de bon sens et de prudence, (respectez les piétons et les autres vélos!!), il est prouvé toutefois que les bénéfices sur la santé sont largement supérieurs aux risques: un article récent des HUG démontre que l'on gagne 5 ans d'espérance de vie en utilisant quotidiennement ce moyen de transport, plutôt que la voiture ou les transports publiques!!



Autonomie des batteries en fonction de la température ambiante:

Quelques questions et réponses fréquentes sur les vélos électriques.
N'hésitez-pas à en poser d'autres, nous sommes à votre entière disposition pour tenter de répondre à vos interrogations!